• Elle est venue

    Elle est venue, lourde et collante,

    elle a couché les arbustes,

    elle a cassé des tas de branches sur les arbres encore feuillus, Albizia, Eléagnue, Charmes, Lagerstroemia, Chêne...

    une nouvelle fois le jardin a été dévasté.

    Annus horribilis!!!

     


    6 commentaires
  • Cette année, vent, grêle, canicule, sècheresse ont compromis le spectacle des couleurs de l'automne.

    Les liquidambars, ces rois de l'automne, ont perdu prématurément leurs feuilles.

    Le sumac a subi le même sort,

    de nouvelles feuilles ont regarni son pied et se colorent timidement.

     

     

    Un cotinus propose son feuillage empourpré.

    Le forthergilla s'habille de jaune.

    tout comme l'hammamélis

    Un nouveau liquidambar, Styraciflua Aurea, a rejoint le jardin 

    avec ses feuilles joliment panachées.

    On va bientôt se "régaler" avec l'albizia Summer Chocolate qui a fait  son entrée au jardin.

    Et la fleur de l'arbre de Franklin s'est ouverte sous la pluie.

     


    1 commentaire
  •     

    Venu de Géorgie, en Amérique du nord

    voici l'arbre de Franklin, Franklinia Alatamaha.

     

     

              

     

     

    Ce que je sais de lui,

    on ne le trouve plus à l'état naturel depuis 1803,

    il appartient à la famille des Théacées,

    il est de petite taille, 4 à 6 mètres,

    son feuillage s'enflamme à l'automne, rouge orangé,

    ses fleurs blanches et parfumées s'épanouissent en fin d'été.

    Bienvenue et, espérons-le, longue vie au jardin.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     




     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Un très beau cadeau d'anniversaire, ne trouvez-vous pas?

    Placé au centre du Big garden il l'enrichit et apporte une touche romantique.

    L'allée du Soleil en est toute chavirée! 

     

       

     

      


    7 commentaires
  • Le jardin a subi les grêlons et le vent dévastateur et maintenant il endure la canicule et la sècheresse,

    cependant quelques fleurs le colorent 

     

    L' échinacée malmenée par les intempéries redresse la tête

    Fairy offre sans faiblir ses petites fleurs en grappes  

    Le rudbeckia  aime le soleil, Echinacea purpurea Alba

    L'hydrangea apprécie l'ombre du mûrier platane

    L'althéa est le roi de l'été

    Ce rosier attend le mois de juillet pour fleurir, je n'en connais pas le nom

     Ballerina refleurit.

    Fin juilletFin juilletFin juillet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Talisman, Sévillana, Blush noisette, imperturbables

    Fin juillet

    On ne tond plus...


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires