• Avez-vous déjà vu un oiseau circulant le long des troncs d'arbres  la tête en bas?

    La sittelle torchepot est la seule capable d'un tel exploit!

    Elle parcourt les troncs d'arbres et les branches dans un sens ou dans l'autre, tête à l'envers 

    ou à l'endroit, suspendue grâce aux longues griffes de ses pattes.

    Elle construit son nid dans une cavité de tronc ou de branche, souvent dans une ancienne loge

    de pic.

    Son nid est fait de boue argileuse, l'intérieur garni de copeaux d'écorces et de feuilles sèches.

                                          

                                        Ma sittelle dans le cèdre Déodora

     

    La sittelle


    9 commentaires
  • L'année 2016 tire sa révérence.

    Cette année- là, maints drames ont endeuillé la France

    En janvier et juillet des attentats effroyables.

    Mais pourtant de bonnes nouvelles il y en a eu. En voici quelques-unes:

    Cette année -là,

    Les français ont fait preuve d'une immense solidarité.

    Cette année-là on décide de ne plus gaspiller les denrées alimentaires.

    Cette année-là, on assiste à un essor de l'économie collaborative,

    Le trou de la couche d'ozone se referme,

    Les pandas ne font plus partie des espèces en danger.

    Cette année-là, l'accord de Paris sur le climat entre en vigueur.

    Et cette année-là, le Big garden fête ses dix ans!

    Le Big garden ce dernier matin de l'année

    Cette année là

    Cette année là

    Cette année là

    Cette année là

    La dernière rose

    Cette année là

    Au bord du bassin

    Cette année là

    Et voici que 2017 entre en scène.

    Puisse cette nouvelle année nous apporter d'autres aussi bonnes nouvelles

    et meilleurs voeux à tous ceux qui passeront par là.

     


    8 commentaires
  • Un joyeux Noël à tous depuis Florence

    Joyeux Noël!

    Joyeux Noël!

    Le parc Boboli domine florence.

    Joyeux Noël!


    1 commentaire
  • L'oiseau a pris de la hauteur peut-être pour mieux admirer les fruits du rosier liane " Wedding day"

    L'année doucement s'achève  

    Une rose dans son corset pourpre foncé se laisse encore contempler. C'est une rose dite des peintres.  

    L'année doucement s'achève

    Les graminées dorées se dressent fièrement.

    L'année doucement s'achève

    Il gèle toutes les nuits.

    L'année doucement s'achève

    On n'oublie pas l'eau dans le bain des oiseaux.

    L'année doucement s'achève

    Et

    Tant l'on crie Noël

    Qu'à la fin nous vient.

    L'année doucement s'achève

     

     


    4 commentaires
  • Sylvaine nous a montré une très jolie aquarelle de son " Vieux clos" et cela m'a donné envie de vous faire partager au travers d'un tableau et d'un poème un peu du jardin de Poupette que j'ai visité il y a quelques années, son nom: Le Paradis fouillis, tout est dit!!! Poupette est une incroyable jardinière de plus de 90 ans aujourd'hui. Poupette jardine et Poupette écrit de touchants poèmes.

    Confidences,

    Jardin, je t'ai créé ainsi,

    Jardin, je t'ai aimé ainsi.

    Tu n'as pas de cordeau pour tracer tes allées,

    Tu n'as pas de ciseaux pour tondre la prairie

    qui te sert de gazon.

    Les fleurs sont là, partout ailleurs.

    Tu as tout, tu n'as rien!

    Mais jardin de mon coeur, jardin de moi-même

    Tu es toi, tu es moi,

    Tu es mon âme,tu vis, tu aimes

    Et je voudrais qu'on t'aime.

    Et je laisse entrouverte ta porte, vieille et rouillée

    pour ceux qui dans leur coeur

    Gardent un coin pour rêver.

    )Au Paradis fouillis

    On doit le tableau à JP Gautier qui a illustré le recueil " Le Paradis Fouillis", poèmes d'ici et d'ailleurs de Poupette.

    Chez Poupette le fouillis ( ce mot pourrait paraître péjoratif) n'est que poésie, fantaisie, amour.

    Merci Mr " Chemineau des herbes" de m'avoir rappelé quelques réflexions de Poupette:

    - Si cette glycine est tombée c'est parce qu'elle voulait redevenir buisson!

    - si ce saule pousse presque à l'horizontale c'est qu'il veut ressembler à un bateau!

    -  si ces deux arbres se rejoignent, c'est pour un petit flirt!

    Attachante Poupette,

    Il faudra que je retourne dans ton Paradis fouillis. 

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique